mercredi 16 août 2017

Foire internationale de Damas J-1

Jamais nos médias occidentaux n'auraient autant parlé de la foire internationale de Damas qui ouvre ses portes demain.
Ce qui attise la curiosité de nos journalistes, c'est la présence d'entreprises occidentales de Grande Bretagne, d'Allemagne mais aussi de France.
Il est fort possible que d'autres industriels notamment d'Italie soient présentent.
En ce qui concerne l'OCIFS , c'est une certaine satisfaction. Cela fait déjà plus d'un an que nous militons pour inciter nos industriels à faire le voyage de Damas pour signer des contrats économiques et ainsi permettre à notre économie de prospérer tout en aidant la Syrie à se redresser.
C'est triste de voir toute la politique économique de la France prise en otage par nos politiciens.
 

Pour la première fois depuis cinq ans, la Foire internationale de Damas rouvre ses portes, le 17 août, avec notamment la participation annoncée d'entreprises occidentales issues de pays ayant rompu avec Damas, imposé des sanctions à la Syrie ou soutenu l'opposition.
Parmi ces entreprises figurent des sociétés françaises, britanniques ou allemandes, mais leur participation se fera à titre individuel, selon les organisateurs.
«Les pays qui ont une attitude hostile à l'égard de la Syrie n'ont pas été invités», a expliqué à l'AFP Fares al-Kartally, directeur des salons et marchés en Syrie. «Mais dans le même temps, nous n'avons émis aucune réserve à l'égard de sociétés ayant exprimé leur désir de participer à la foire, directement ou par le biais de médiateurs syriens», a-t-il ajouté.(source)



A lire  http://ocifrancosyrien.blogspot.fr/2017/06/59-ieme-foire-internatioale-de-damas.html

Aucun commentaire:

Publier un commentaire